Russie, Ukraine, Kazakhstan et Vietnam suspendent leurs exportations : la sécurité alimentaire de l’Algérie en grand danger

Russie, Ukraine, Kazakhstan et Vietnam suspendent leurs exportations : la sécurité alimentaire de l’Algérie en grand danger

Un article du média algérien “Aglérie Part” pointe le danger pour la sécurité alimentaire de l’Algérie de la restriction des exportations décidées par la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan et le Vietnam.

L’Algérie qui importe aussi du riz, s’inquiète de restrictions de l’Inde et de la Thaïlande, outre celle du Vietnam, pays subissant la sécheresse et souhaitant sécuriser son approvisionnement dans le cadre du covid-19.

“Toutes ces informations laissent planer la menace d’une crise alimentaire mondiale d’autant plus que la Chine, le plus grand pays au monde, ont renforcé significativement leurs stocks alimentaires provoquant la panique sur le marché mondiaux. Pour comprendre les enjeux de la situation de crise que vit le monde aujourd’hui, 55 % des stocks mondiaux des céréales sont en Chine. La Chine est en effet le premier producteur, le premier consommateur et le premier stockeur de céréales. La volonté de contrôler sa sécurité alimentaire y est farouche, tant pour assurer l’équilibre économique entre villes et campagnes que la stabilité politique du régime : les prix agricoles chinois sont les plus élevés du monde, le blé chinois s’échange à deux fois le prix européen !”

Source : Algérie Part – https://algeriepartplus.com/ble-cereales-et-riz-la-russie-et-plusieurs-pays-producteurs-suspendent-leurs-exportations-la-securite-alimentaire-de-lalgerie-en-grand-danger/

Voir aussi cette vidéo de Courrier International qui aborde notamment le cas de l’Algérie : https://www.dailymotion.com/video/x7tcs58