Manifeste pour un renouveau de la culture du chanvre

Manifeste pour un renouveau de la culture du chanvre

Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France daté du 7 juin, le Syndicat professionnel du chanvre, associé à plus de 70 signataires, lance un manifeste pour «faire de la culture du chanvre un secteur clé du plan de relance écologique et économique». «Leader de ce secteur depuis des décennies, la France pourrait bien être reléguée au statut de spectateur en seulement quelques années», déclare le manifeste. Il met en cause des freins «qui risquent d’empêcher des centaines d’acteurs du territoire de saisir une opportunité historique: allier des solutions écologiques innovantes et des perspectives économiques exceptionnelles». «Nous, acteurs du chanvre, voulons prendre notre part de ces défis.» Le texte invoque notamment des raisons agronomiques (pas d’OGM, pas de produit phytosanitaire, régénération des sols, fertilisation de la culture suivante), économiques (relocalisation de la construction, de l’alimentation, des cannabinoïdes) et stratégiques («parce que le chanvre fait partie du plan protéines végétales, il est une alternative écologique et souveraine aux cultures importées»). «Pour toutes ces raisons, le chanvre doit avoir sa place dans le plan de relance», conclut le manifeste. Parmi les signataires figurent le photographe Yann Arthus-Bertrand, Philippe Desbrosses, agriculteur pionnier du bio, ou encore l’ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Source : Agra Presse

Tags: