Tereos : des pénalités excessives assouplies ?

tereos

Tereos : des pénalités excessives assouplies ?

L’annonce de la modification du dispositif lié au respect des engagements coopératifs, et notamment le barème des pénalités pour les agriculteurs qui baisseraient leurs surfaces cultivées a exacerbé de nombreux coopérateurs. Un sentiment amer semble se dégager chez les coopérateurs « Chez Tereos on te force à ruiner ta ferme pour ne pas ruiner ta coop ! ».

Ce Lundi 09 décembre une délégation de la CR et de FGC était présente au siège de la coopérative à Origny-Sainte-Benoite pour rencontrer Jean-Charles Lefebvre, président du conseil de surveillance de Tereos et ainsi lui faire part des remontées de terrain.

Pour nos représentants, il s’agissait de faire comprendre à Monsieur Lefebvre, que le message n’était pas le bon.
« Pour la pérennité de notre outil, il faut certes des règles, mais vous n’arriverez pas à forcer durablement les betteraviers à produire par la contrainte, il faut encourager et récompenser la fidélité à la coopérative » affirmait Damien Brunelle.

Le président de Tereos s’est engagé à re-communiquer sur le dispositif lié au respect des engagements pour annoncer un assouplissement. Le traitement des dossiers sera traité au cas par cas. Pour pondérer ces pénalités, il est envisagé de lisser la moyenne de production sur plusieurs années.

Tags: