SÉCHERESSE – LA CR ET FGC DEMANDENT À L’EUROPE DE S’ADAPTER

La Coordination Rurale et France Grandes Cultures (FGC) ont écrit au Commissaire européen pour demander une dérogation généralisée à l’obligation d’implanter des couverts végétaux (SIE et CIPAN) face à la sécheresse qui met à mal les productions et les travaux dans les champs.

Les obligations réglementaires liées aux couverts végétaux ne sont agronomiquement pas adéquates en cas de sécheresse. Il est absurde d’obliger les agriculteurs à semer des graines en terre sèche alors que le b.a.-ba de leur métier c’est de ne les semer qu’en terre suffisamment humide pour assurer une bonne germination.

« Actuellement les sols sont tellement durs qu’il est ridicule de nous imposer de semer, d’autant plus qu’en déchaumant dans ces conditions non seulement nous utilisons plus de carburant mais nous risquons en plus des dégâts matériels avec un risque accru de déclenchement d’incendie. » précise Gilles Pillas, administrateur de France Grandes Cultures.

En période de faibles pluies les couverts végétaux évapotranspirent l’eau qui devrait réalimenter les nappes. Un argument de plus qui pousse la CR et FGC à demander de ne pas se voir imposer cette année des semis de couverts qui pour beaucoup, ne lèveront pas.

La CR et FGC demandent que l’agronomie devienne une composante majeure dans les décisions de la Commission.