• All
  • Actualités
  • Dépêches

Compétition internationale d’un côté, normes environnementales de l’autre : les agriculteurs français ne s’en sortent plus. Dans une tribune, Nicolas Jaquet, président de France grandes cultures, plaide pour que les produits agricoles sortent des accords commerciaux. Il propose la création d’une « exception agriculturelle » en Europe, sur le même modèle que la culture, pour protéger la qualité de nos produits.

La Coordination Rurale et France Grandes Cultures (FGC) ont écrit au Commissaire européen pour demander une dérogation généralisée à l’obligation d’implanter des couverts végétaux (SIE et CIPAN) face à la sécheresse qui met à mal les productions et les travaux dans les champs.

[vc_row css_animation="" row_type="row" use_row_as_full_screen_section="no" type="full_width" angled_section="no" text_align="left" background_image_as_pattern="without_pattern"][vc_column][vc_column_text]

France Grandes Cultures (FGC) et la Coordination Rurale ont remis au ministère leur contribution dans le cadre du plan national pour le développement des productions de protéines végétales.

A l’occasion de son 17e congrès, le 10 janvier au palais des congrès du Futuroscope, l’Organisation des Producteurs de Grains (OPG), syndicat spécialisé de la Coordination Rurale, annoncera la création d’une nouvelle force syndicale : « France Grandes Cultures ».

Pour la cinquième année consécutive les producteurs de blé ne dégagent pas de revenu décent. Nous sommes le pays qui compte le plus d’organisations professionnelles pour les grandes cultures et malgré cela nos agriculteurs sont rémunérés au cours mondial !